Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

S.O.S! À l'aide! Help! Ayuda! Hilfe! Aiuto! Помощь! IKAJURTAU!!!
--> Vite! Agissez!

Petit problème de perspective...

Pensez-y!

Les changements climatiques tels que l'effet de serre et la dégradation de la couche d'ozone sont impossibles à nommer à l'aide de la langue ancestrale des Inuits, le inuktitut.

alphabet Inuit

Pour remédier à la situation et pour permettre aux 50 000 Inuits Canadiens, et plus spécialement aux chasseurs, de discuter avec les climatologues, une équipe de traducteurs produisent présentement 200 nouveaux mots en inuktitut. Très bonne initiative de ce côté là. Au moins, le problème de communication sera réglé, une fois que tous auront appris les nouveaux mots, bien entendu.

Mais, il persiste un point noir à l'horizon...Si les Inuits n'ont même pas de vocabulaire pour désigner les nouvelles causes des nombreuses maladies qu'ils contractent dorénavant, sont-ils au courant des dangers que représentent maintenant la nature pour eux? Comment se fait-il qu'ils ne peuvent nommer ce qui leur arrive?

C'est aberrant! Les touristes peuvent demander une randonnée en traîneau à chiens, un endroit pour faire du camping, mais c'est impossible pour eux de mentionner un danger irréfutable pour la santé de leurs hôtes!

Il est grand temps de remédier aux stéréotypes d'igloos à perte de vue et de chasse aux phoques pour sauver un peuple des conséquences de NOTRE rythme de vie malsain. Les eaux polluées de tous les pays du nord du globe se dirigent vers les territoires des Inuits. Ce problème est, entres autres, à l'origine du nombre grandissant de diabétiques.

Je le dis pour eux: IKAJURTAU!

Que pensez-vous de la situation des Inuits?

Gabrielle L.

Ecrit par Gaby987, le Jeudi 17 Novembre 2005, 11:40 dans la rubrique Quoi encore? ?#$!#&*.

Commentaires :

Norm526
20-11-05 à 20:34

un problème ne vient pas souvent seul!

En plus de la polution, la boisson (même pour les jeunes), les drogues beaucoup plus accessibles, les nouvelles technologies envahissantes, les conflits politique fédéral - provincial - communautaire - racials font partit de leur nouvelle réalité qui grugent petit à petit leur identité et manières traditionnelles de vivre.

Bonne chance dans ce nouveau siècle de changements infiniment plus accélérés.


 
Gaby987
01-12-05 à 08:05

Re: un problème ne vient pas souvent seul!

En effet, pour un peuple et une culture habituée à un rythme de vie plus lent que les occidentaux des grandes villes, les changements sont beaucoup plus difficiles à confronter.

Ils doivent, en plus de subire les impacts de notre rythme de vie insousciant, réadapter leur mode de vie pour qu'il ressemble un peu plus au nôtre. Nous leur imposons ses changements. Faute de moyens et victimes de plus en plus de troubles sociaux graves liés à l'éloignement, ils s'enlisent dans un cercle vicieux difficile à se défaire.

Que faire? Je me le demande...

Gabrielle L.