Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Jeudi (15/12/05)
Décrocheurs en autobus
--> Quand le gouvernement s'en mêle...

Environ 45 000 jeunes abandonnent le secondaire chaque année en Ontario.

En 2010, l'objectif? Décrocheurs: 22 500.

Comment y parvenir? Punition incitative!

Dorénavant, les décrocheurs de moins de 18 ans ne pourront plus acquérir leur permis de conduire. En effet, tous les mineurs devront prouver, à l'aide de documents officiels, leur fréquentation active et assidue d'un établissement scolaire.

Chapeau à la province ontarienne qui innove pour un avenir meilleur pour les jeunes.

Le Québec refuse de se joindre à de telles mesures? Quelles bonnes raisons justifient ce refus? Économiques, sans aucun doute...

Gabrielle L.

Ecrit par Gaby987, à 10:28 dans la rubrique Chapeau!.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Vendredi (09/12/05)
Désolé, vous avez gagné!
--> Prudence à vous, Joeurs compulsifs!

Vingt cinq millions de personnes tuées depuis l'identification du virus, en 1981.

Toujours de plus en plus de porteurs du VIH, malgré une baisse du taux d'infection, dans certains pays.

Nul besoin d'étirer la liste factuelle tragique du sida à travers le monde. Tous savent la gravité de la situation, sans pourtant connaître la solution au problème.

Faramineux, pourrait qualifier le nombre de publicités produites à ce jour au sujet de la prévention du sida.

Alléluia! ENFIN une publicité qui risque d'atteindre une beaucoup plus grande partie du public, à risque ou non.

À l'ère des joueurs compulsifs et de l'infantilisation de certains concepts, rien de mieux qu'un "gratteux" pour sensibiliser la population au sida. La loterie s'allie parfaitement au virus, qui n'est que probabilités, malchance et erreurs.

Mettez de côté chiffres effrayants, images de victimes, avertissements moralisateurs: les publicistes ont compris! Marche arrière, retour aux origines du problème, à l'acte sexuel, aux lendemains de l'erreur, aux conséquences immédiates, à la vie quotidienne des gens...

La leçon à retenir? Vive le latex!

Les versions audio de la publicité sont aussi efficaces, sinon plus que celles en images. À écouter, sans faute.

Cliquez ici pour entendre les versions audio

Qu'en dites-vous?

Gabrielle L.

Ecrit par Gaby987, à 10:36 dans la rubrique Chapeau!.
Lire l'article ! (suite de l'article + 2 commentaires)
Mercredi (07/12/05)
Un p'tit coup à Noël
--> Boire un peu pour garder sa ligne

Une étude a été effectuée par des médecins de la clinique Mayo et d'une université du Texas. Elle montre que les gens qui boivent régulièrement un peu d'alcool, environ 5 verres par semaine, on moins de chance de devenir obèses que ceux qui n'en boivent pas du tout! Évidemment, on dit un peu d'alcool, car ceux qui boivent beaucoup courent des risques, et pas seulement celui de devenir obèses! Alors pour toutes ceux et surtout celles qui avaient decidé de ne pas boire dans le temps des fêtes pour ne pas prendre du poids, relaxez, vous pouvez vous gâter un peu sans problèmes. Un petit bémol par contre: quand on dit qu'un peu d'alcool ne fait pas engraisser, on parle plus de vin rouge que de Bailey's ou de rhum and Coke!


Joyeux Noël!!!

Ecrit par Bottine, à 09:03 dans la rubrique Chapeau!.
Lire l'article ! (suite de l'article + 8 commentaires)
Mardi (29/11/05)
Brouter, c'est écologique
--> 2008, nouveauté pour conscience torturée par surconsommation des fêtes

La neige craque sous vos pas. La chanson du "Petit renne au nez rouge" joue en boucle dans tous les magasins dans lesquels vous entrez. Votre carte de crédit vous regarde avec des yeux menaçants (la drogue, c'est mal!) quand vous tentez de l'utiliser. Vous ne pouvez résister à l'envie de porter vos pantoufles en forme de Père Noël.

Arrêtez-tout! Vous avez tous les symptômes du Noëlite aigue. Cette maladie assaille tous les nords-américains dès début décembre, chaque année. Incapables de résister à l'envie de consommer, les pauvres victimes doivent par la suite endurer leur conscience torturée par leur surconsommation saisonnière.

La solution? La France innove, suivons leur exemple, pour une fois.

Plus de trente moutons ont été introduits dans le parc naturel du Morvan. Leur mission: désherber les pieds des futurs sapins de noël des Européens. L'Association française des sapins de Noël affirme qu'elle commercialisera les produits de cette nouvelle pratique en 2008 sous l'étiquette de "sapins biologiques".Cinq producteurs se sont impliqués dans le projet, évitant ainsi l'utilisation de produits chimiques nocifs pour l'environnement.

 

  +  

Le mouton utilisé, le Shropshire, n'aime pas les résineux, il a définitivement  la tête de l'emploi.

Belle façon de préserver la nature tout en poursuivant les traditions de Noël si chères aux occidentaux.

Conscience tranquille, moutons utiles, environnement sain, alouette!

Gabrielle L.

Ecrit par Gaby987, à 20:16 dans la rubrique Chapeau!.
Lire l'article ! (suite de l'article + 13 commentaires)
Méningite médiatique...manipulation progressive jusqu'à l'assimilation
--> Combien d'entre vous utilisez, sans vous en rendre compte, ce jargon qui n'était pas le vôtre il y a à peine quelques années?

Alphabet, chiffres, signalisation routière, symboles mathématiques; notre réalité est parsemée de codes que tous intègrent rapidement à leur quotidien sans pourtant chercher à remettre en question leur fondement et leur pertinence.

Ils facilitent la communication et les relations interpersonnelles par leur universalité. Mais qu'en est-il des codes que des instances puissantes nous imposent peu à peu, subtilement, à notre insu plus souvent qu'autrement.

Il est ici question des jargons politique, économique et journalistique, entre autres, que les médias ont dorénavant intégré à notre vocabulaire en les utilisant outrageusement.

Jean Paré déjoue le pouvoir médiatique en publiant un "Code des tics".

Ce recueil énumère et critique le vocabulaire inventé par les différentes professions les plus influentes au Québec.

Prétentieux ce Pagé? Pas du tout, il utilise un ton sarcastique tout à fait approprié qui donne un rythme intéressant au livre tout en incitant les curieux, et même les sceptiques, à poursuivre leur lecture.

Des trop nombreux hallucinés québécois aux politiciens à la langue de bois, en passant par un clin d'oeil au territoire français; il y en a définitivement pour tous les goûts.

Chapeau à cet auteur qui conscientise les assimilés, qui conduit à la réflexion et impose une remise en question du choix de ses expressions!

À lire absolument...

Gabrielle L.

Ecrit par Gaby987, à 19:16 dans la rubrique Chapeau!.
Lire l'article ! (suite de l'article + 6 commentaires)
Lundi (21/11/05)
Quand le terrorisme fait du bien...
--> Oubliez Al-Qaeda, voici l'ATSA

Connaissez-vous l'ATSA? Si le nom ne vous dit rien, vous vous rapellez peut-être les 10 000 contraventions "vertes" distribuées cet été à Montréal... Ce mouvement était initié par l'ATSA, l'action terroriste socialement acceptable. Le groupe d'artistes-écolos a décidé cet automne de venir en aide aux sans-abris et décrété l'État d'urgence en installant, du 23 au 27 novembre, un camp de réfugiés en plein centre-ville. Installée au parc Émilie-Gamelin, la manifestation humanitaire et artistique a pour objectif principal la célébration de la solidarité et de la cohésion sociale.

Plusieurs restaurateurs de Montréal offriront gracieusement 500 repas par jour. Les repas seront servis dans des assiettes réutilsables, le maximum de déchets seront recyclés et pour se réchauffer: du bon café équitable sera servi autour d'un feu de bûches à base d'agglomérés sans colle, donc moins dommageables pour l'environnement.

"Tout le monde est invité à venir y faire un tour. Que l'on ait un toit ou non!" a lancé la porte-parole Annie Roy.

Pour connaître la programmation: www.atsa.qc.ca 

Ecrit par Bottine, à 17:09 dans la rubrique Chapeau!.
Lire l'article ! (suite de l'article + 6 commentaires)
Jeudi (10/11/05)
Publicité radiophonique médiocre, mais visuellement efficace!

La majorité d'entre vous qui écoutez à l'occasion les postes de radio francophone de Montréal avez probablement entendu la publicité dans laquelle une femme demande, innocemment, des informations sur les séjours de détente qu'elle croit disponibles à l'auberge du numéro composé. Après quelques phrases sans trop de sens, échangées entre la femme et la préposée au téléphone de l'auberge, nous apprenons finalement que la femme a appellé aux Auberges du coeur.

Ce sont des établissements qui accueillent des jeunes en difficultés, dans différentes régions du Québec.

Message publicitaire très peu efficace pour promouvoir une si belle initiative communautaire...Je dirais même message raté...

C'est la publicité dans La Presse de ce matin qui m'a interessé à ces auberges.

Tellement plus accrocheur! Je me suis même surprise à tenter de découvrir ce qui était expliqué dans l'article sous les graffitis.

Mission accomplie pour les Auberges du coeur. Je suis soulagée de constater que la radio n'est pas la seule ressource publicitaire dont elles disposent.

Chapeau!

Pour en savoir plus: http://www.aubergesducoeur.com/index.htm

Gabrielle L.

Ecrit par Gaby987, à 15:54 dans la rubrique Chapeau!.
Lire l'article ! (suite de l'article + 4 commentaires)
À quand la version québécoise?
--> "Fruit of the loon" aura été prévenu!

Économie d'énergie + protection de l'environnement = lingerie féminine...comment dire...spéciale!

Innovation qui n'exciterait même pas un coureur des bois, mais aux vertus appréciables.

Tokyo. Un fabricant de sous-vêtements féminins dévoile un soutien-gorge, pour profiter de l'hiver, au chaud.

Ce produit comporte des coussinets qu'il faut remplir de gel réutilisable que l'on réchauffe au micro-ondes, ou au bain-marie. La société Triumph International l'associe à la campagne officielle "Warm Biz" qui encourage les Japonais à troquer leurs vêtements habituels au profit d'autres, plus chauds, permettant d'énormes économies d'énergie et la protection de l'environnement.

Quoi de mieux qu'un bout de tissu très épais que l'on s'enroule dans le cou et autour de la poitrine! Les timides et les insatisfaites de la taille de leur buste seront comblées!

Qu'en est-il des brûlures?

Mais, mesdames, attention! Ne vous précipitez pas pour vous en procurer un modèle. Le fabricant ne prévoit pas commercialiser le concept, se contentant d'exploiter l'idée à petite échelle.

Il n'est par contre pas impossible d'assister à la mise en marché de vêtements aux propriétés thermiques inspirés du soutien-gorge en question.

J'attends impatiemment les mitaines chauffantes!

Gabrielle L.

Ecrit par Gaby987, à 13:51 dans la rubrique Chapeau!.
Lire l'article ! (suite de l'article + 2 commentaires)